La femme congolaise : une actrice indispensable dans le développement économique du pays

0
94

Kinshasa 1er mars 2021 (ACP). La femme congolaise est une actrice indispensable dans le développement économique de la RDC, dès par sa participation active dans la vie quotidienne à travers notamment son implication dans l’agriculture et la vente des biens de consommation de premières nécessités, a indiqué lundi, M. Kabika Malun, spécialiste dans les questions de développement local, au cours d’un entretien avec l’ACP, en prévision de de la Journée internationale de la  femme célébrée le 8 mars de chaque année.

  M. Kabika a fait savoir qu’en plus de son rôle de procréatrice et de ménagère, la femme  congolaise est devenue par la pratique du commerce et des technologies appropriées, un acteur économique incontournable dans la survie et la subsistance de beaucoup de ménages en milieu urbain.

« L’environnement économique tant national qu’international et surtout l’avènement de la Covid-19, a contraint la femme en tant que noyau familial, de s’adapter au contexte en vue de subvenir aux besoins du ménage et de la nation toute entière. Chaque jour nous voyons des milliers des femmes dans les boulangeries, les travaux champêtres à Maluku, au plateau de Bateke ou partout ailleurs »., a-t-il dit. 

Pour M.Kabika, le gouvernement devrait encadrer ces femmes dans différentes filières à travers  des coopératives et renforcer leurs capacités dans des domaines divers afin de leur assurer l’autonomisation d’une part, et d’encourager, d’autre part, leurs initiatives  en vue de contribuer à la lutte contre le chômage ainsi qu’au respect du genre dans la société congolaise.

Il a, par ailleurs, invité les femmes à prendre conscience de leur position et leur responsabilité par rapport à leur rôle tant au sein du ménage que dans la société. ACP/Kayu