Sud-kivu : de nombreux sites de Kadutu touchés par des érosions

0
476

Bukavu, 1er mars 2021 (ACP).- La commune de Kadutu dans la ville de Bukavu se trouve aujourd’hui confrontée aux problèmes d’érosion, dans ses différents quartiers, constate l’ACP.

Il s’observe une relative stabilisation pour certaines têtes d’érosions, notamment à Kabwa-Kasire, qui  reste visible mais avec un risque imminent tandis que d’autres têtes d’érosion continuent d’entrainer des dégâts, notamment celle de l’ITFM, de SOS/Karhale, de Mpwempwe, du Lycée Wima et d’ailleurs où des avenues entières sont en train de disparaitre.

Le superviseur de l’environnement au bureau communal de Kadutu, Justin Rumbuguza, reconnait ces défis environnementaux auxquels la commune de Kadutu est confrontée actuellement. Il assure que la commune de Kadutu a déjà envisagé des solutions afin d’atténuer l’impact de ces érosions sur l’environnement.

Il note cependant plusieurs causes qui sont à la base de ces érosions  entre autres le manque des canalisations d’eau, les constructions anarchiques, la difficulté de gestion des déchets plastiques non-biodégradables, le lavage des véhicules sur la chaussée, les vagabondages des animaux domestiques qui détruisent les espaces verts.

Parmi ces mesures, il cite notamment le reboisement sur les sites attaqués (pépinières déjà en place surtout sur les sites à haut risque : ITFM, SOS, Kabwa Kasire, Mpwempwe, Funu, et ailleurs pour la sensibilisation dans le cadre de la lutte contre le déboisement et l’abattage illicite d’arbres. ACP/Kayu/FMB/NKV/MNI