Un test négatif de moins de 48 heures obligatoire en France pour traverser la frontière entre la Moselle et l’Allemagne

0
104

Kinshasa, 1er mars 2021 (ACP).- Un test de dépistage du COVID-19 négatif de moins de 48 heures sera obligatoire à partir de ce mardi  pour traverser la frontière entre le département de la Moselle, dans le nord-est de France, et l’Allemagne, ont rapporté lundi, les médias internationaux, citant la préfecture de la Moselle.

Un test, PCR ou antigénique, avec prélèvement de moins de 48 heures, et une déclaration électronique à chaque entrée sur le territoire allemand seront obligatoires, sans aucune exception, à partir de mardi à 00h00 pour pénétrer en Allemagne depuis la Moselle, selon le communiqué.

Les règles d’entrée sur le territoire français en provenance d’Allemagne restent les mêmes, a noté la préfecture de la Moselle. Toute personne en provenance d’Allemagne et résidant à moins de 30km de la frontière franco-allemande peut entrer sur le territoire français pour une durée de 24 heures maximum, alors un test PCR négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour toutes les autres personnes en provenance d’Allemagne à l’exception des travailleurs transfrontaliers qui en sont exemptés.

L’Allemagne va restreindre les passages à sa frontière en provenance de France après avoir classé le département de la Moselle en zone COVID à haut risque. «Nous avons réussi à éviter une fermeture complète de la frontière (…) mais il y aura des mesures, qui sont difficiles pour les travailleurs frontaliers en particulier», a réagi dimanche sur la chaîne BFMTV, Clément Beaune, secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes. «Il y aura une obligation de tests réguliers, toutes les 48 heures, mais nous avons réussi à négocier pour que les tests puissent être antigéniques. Les contrôles de ces tests ne seront pas effectués au point de frontière mais de manière aléatoire, dans les entreprises, pour faciliter au maximum la vie des travailleurs frontaliers», a-t-il indiqué. ACP/Kayu/FMB/NKV/MNI