Kinshasa : une session de formation aux métiers classiques et innovants en faveur des jeunes des associations de la ville  

0
188

Kinshasa, 2 mars 2021 (ACP).- Le directeur-chef des services de l’Emploi et entrepreneuriat du ministère de la Jeunesse et initiation à la nouvelle citoyenneté,  Ferdinand Luki Ndontoni, a annoncé, lundi, au cours d’un entretien avec l’ACP, la tenue du 25 février dernier   au 5 mars,  d’un atelier de formation aux métiers classiques et innovants en faveur des jeunes des associations des milieux urbains et du travail en vue d’assurer leur autonomie.

M. Ferdinand Luki a précisé que cet atelier vise aussi à lutter contre le chômage et les antivaleurs auprès des jeunes, car, a-t-il affirmé, « certains jeunes ont passé beaucoup d’années dans le chômage alors que s’ils connaissaient un métier, ils pourraient créer eux-mêmes leurs entreprises et se rendre autonome et utile dans la société ».

M. Ferdinand Luki, qui a précisé que les participants à  cet atelier vont bénéficier des modules de formation dans divers domaines notamment, la pâtisserie, la charcuterie, la savonnerie,  a ajouté que  cette initiation va s’étendre dans toutes  les 26 provinces.

En effet, a fait remarquer le directeur Luki Ndotoni, « chaque province offre des opportunités. De ce fait,  il faut former les jeunes afin qu’ils soient à mesure de comprendre et de saisir ces opportunités,  a-t-il souligné.

Par ailleurs, M. Ferdinand Luki a sollicité  l’accompagnement du gouvernement et des partenaires  en vue de concrétiser ce grand projet, tout en précisant que 520 jeunes ont déjà été formés dans le passé grâce à  ce  projet.  ACP/  ACP/Fng/Cfm/GGK