Les femmes appelées au changement de mentalité pour gagner la parité

0
214

Kinshasa, 2 Mars  2021 (ACP).-  M. Grégoire Malwa, coordonnateur de l’ONG « Lisanga », située dans la commune de Ngaba, a appelé, mardi, les femmes membres de sa structure au changement de mentalités en vue de rendre effective la parité homme-femme dans tous les domaines de la vie.

Selon lui, les femmes congolaises en général et les membres de sa structure en particulier doivent faire preuve de maturité en fournissant beaucoup d’efforts dans plusieurs secteurs de la vie. Elle doit remplir au mieux ses devoirs quotidiens en vue d’être à la  hauteur de la tache au même titre que l’homme qui demeure son partenaire privilégié.

Pour y parvenir, les femmes  doivent  s’unir comme un seul homme et œuvrer la main dans la main en se supportant les unes  les autres en bannissant toutes les coutumes  rétrogrades qui selon M. Malwa, ne favorise pas l’épanouissement de cette couche de la population tout en déplorant le manque de l’amour mutuelle au sein de la gente féminine.

La parité ne se donne pas comme un plat mais elle se mérite, raison pour laquelle, a-t-il ajouté  avant de souligner que les femmes leaders de différentes structures d’encadrement sont appelées à puiser dans toutes leurs ressources pour faire entendre les voix de celles qui sont opprimées, marginalisées et qui manquent de positionnement pour leur intégration dans plusieurs secteurs vitaux.

Il a, par ailleurs émis le vœu de voir que ce mois de mars leur dédié profite effectivement aux femmes de toute la RD Congo.

la féminité a-t-il rappelé n’est pas synonyme d’une faiblesse mais elle doit au contraire constituer une force de la femme qui doit tout mettre en œuvre pour atteindre les objectifs qu’elle s’est assigné pour l’intérêt collectif.  ACP/FNG/Cfm/GGK