Haut-Katanga : les femmes invitées à défendre leurs droits

0
232

Lubumbashi,  03 mars 2021 (ACP).- La présidente de l’Union Nationale de la presse du Congo section du Katanga, Mme Marianne Mujing Yav Muland a, au cours d’un entretien accordé lundi à l’ACP, invité les femmes à défendre leurs droits et à comprendre le sens du 08 mars.

La RDC qui a placé cette année cette journée  sous le thème national « Le leadership féminin d’excellence, société égalitaire et numérique à l’ère de la covid-19 », elle a indiqué que le 08 mars est une journée qui ne symbolise pas uniquement le port du pagne où le défilé, mais une journée qui doit permettre à la femme de faire l’évaluation, l’introspection, la rétrospection et la projection sur le droit de la femme.

C’est aussi une journée qui donne à la femme la réflexion de valoriser ses droit sur les compétences et la méritocratie.

Elle a reconnu que les femmes doivent comprendre qu’elles ont un grand rôle à jouer dans la société et dans notre pays, dans la mesure où la constitution de la RDC prévoit 30% de poste de responsabilité aux femmes dans tous les secteurs. C’est dans ce cadre que la présidente de l’UNPC/Katanga a exhorté les femmes à se battre pour obtenir et mériter les postes de responsabilité. Elle a suggéré à ce que dans le gouvernement de Sama Lukonde qu’il y ait tel que prévoit la constitution. ACP/Kayu/KJI