La mesure  gouvernementale autorisant  la perception de 10% des droits d’exploitation pétrolière par le Kongo Central saluée par des ONG

0
182

Kinshasa, 03 mars 2021 (ACP).-  Des ONG œuvrant dans le secteur de la gouvernance du secteur pétrolier saluent la décision du gouvernement central qui autorise la perception de 10% des droits d’exploitation pétrolière  par la province du Kongo-central, indique un communiqué de presse conjoint de ces organisations  reçu mercredi à l’ACP.

Ces organisations parmi lesquelles on compte, Carter Center, Bufordi, Cern/Cenco,  Adev, Sarw, Océan, Cdjp, Renad, Synergie NR Kongo-central ainsi que CDC/RN, recommandent au gouvernement provincial la transparence  dans la gestion de ces fonds, en inscrivant en priorité les projets d’intérêts communautaire destinés à remédier aux impacts environnementaux résultants de l’exploitation pétrolière d’une part, et d’autres part d’orienter principalement ces  ressources dans les zones où la population subit directement ces impacts, d’autre part.

Elles exhortent le comité exécutif de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE-RDC), de documenter et divulguer régulièrement les informations relatives au paiement et à l’affectation résultant de ces 10% des droits d’exploitation pétrolière.

Pour rappel, la décision autorisant cette perception annoncée le 18 février 2021 dernier, est prise conformément à l’application de l’article  221 alinéa 2 de la loi du 13 juillet 2013,  relative aux finances publiques. ACP/Kayu/KJI