Budget 2021 : 172 milliards de FC alloués pour les charges communes de l’État

0
141

Kinshasa, 04 mars 2021(ACP),– Le gouvernement a alloué la somme de 172.952.410.324 (cent soixante-douze milliards neuf cent cinquante-deux millions quatre cent dix mille trois cent vingt-quatre) FC, pour le compte des crédits budgétaires centralisés à sa charge, indique un document  sur  la loi des finances 2021 reçu jeudi à l’ACP.

Selon le document, il s’agit des charges qui englobent les factures d’eau, d’électricité, des soins médicaux, des frais de funérailles et des loyers.

Comparativement à 2020, les charges communes de l’État étaient arrêtées à 81.312.801.548 (quatre-vingt-trois cent douze millions huit cent un mille cinq cent quarante-huit) FC pour les 6 (six) premiers mois de l’année.

Quant à l’exécution des dépenses liées aux crédits centralisés, le gouvernement a pu décaisser 14.426.354.470 (quatorze milliards quatre cent vingt-six millions trois cent cinquante-quatre mille quatre cent soixante-dix) FC à fin juin 2020.

Cependant, renseigne la source, avec la pandémie de la Covid-19, le gouvernement a pris plusieurs mesures d’urgence en matière de prise en charge des soins médicaux des cas positifs, et a en assure un accompagnement pour un enterrement digne et sécurisé des citoyens décédés de ladite pandémie.

Pour  rappel, c’est en 1991, sous le règne de feu Président  Mobutu qu’ a été mis en place la direction de l’intendance générale et crédits centralisés, au terme de l’ordonnance présidentielle investissant le gouvernement de la ville de Kinshasa de l’époque, Bernardin Mungul Diaka, dont la mission était de conduire un gouvernement dit de «Combat».

Or, actuellement la gestion des crédits centralisés revient au Ministère ayant en charge le portefeuille du Budget. ACP/Fng/Awa