Haut Katanga : plusieurs maisons  cambriolées au quartier gambela2 et Kalubwe  à Lubumbashi

0
293

Lubumbashi,  04 Mars 2021 (ACP).- Plusieurs  maisons  ont été cambriolées mercredi au quartier Gambela II et Kalubwe par les bandits à mains armées qui  ont emporté d’importantes  sommes d’argent et des biens de valeurs.

Le chef de Quartier Gambela II, clément Kalunga a, à cette occasion,  invité  la population à la vigilance  et à dénoncer tout cas suspects auprès  des services de sécurité.

Pendant cependant, le bourgmestre de la commune de Kampemba, Erick Twite,  a mis  en place un nouveau système de sécurité dans sa juridiction, à l’issue de la réunion du conseil municipal de sécurité tenue mercredi dans la salle de réunion de la commune. Au cours de ce conseil, les participants ont été instruits de se réunir chaque fin du mois afin d’évaluer la situation sécuritaire et d’arrêter des stratégies dans le cadre de la sécurisation des personnes et de leurs biens dans cette entité.

Evacuation des immondices à la commune de Lubumbashi

 De son côté,  le bourgmestre de  la commune de Lubumbashi,  Gustave Ngoy Kyakamwanga  a entrepris jeudi les travaux   d’évacuation des immondices    dans  sa  juridiction transformée en dépotoir   par  ses administrés.

Il  a déploré cette pratique de ses administrés de jeter les immondices n’importe où ternissant ainsi l’image de  cette  commune,  miroir de la ville de Lubumbashi.

Remise d’un diplôme de mérite au bourgmestre de la commune Annexe

 Les personnes de 3ème âge de l’ONGD CEPROMEC ont décerné mercredi un diplôme de mérite au bourgmestre de la commune Annexe, Rémy Musense, à qui ils ont exprimé leur sentiment de reconnaissance pour son assistance régulière à l’endroit des nécessiteux de sa juridiction.

Par ailleurs, le bourgmestre de la commune Annexe  a reçu mercredi  et a  promis son soutien aux femmes de sa juridiction, réunies au sein d’une structure  dénommée Forum0.  Cette structure a pour mission de prévenir et de lutter contre les violences faites à la femme.

Un bébé abandonné au centre de santé Saint François d’Assise 

 Dans cette commune, un bébé de sexe masculin de huit mois a été abandonné depuis le 27 février 2021 par ses parents au centre de santé saint François d’Assise au quartier Kabulameshi.

Selon le  Dr Philippe Tshimanga, ce bébé a été amené par ses parents pour des soins, mais par manque d’argent ses parents l’ont abandonné leur bébé. C’est ainsi qu’il  demande à  la justice  de se  saisir de ce dossier  pour  que ces parents irresponsables répondent de leur acte. ACP/Fng/awa