Haut-Uele :  le conseil provincial de sécurité juge calme la  situation dans  la ville d’Isiro après la  marche de la  communauté yogo

0
206

Isiro, 04 mars 2021 (ACP).- Le conseil de sécurité restreinte  présidé mercredi par  le Gouverneur du Haut Uélé, Christophe Baseane Nangaa, s’est réjoui du calme qui règne dans la ville d’Isiro, chef-lieu de la province du Haut-Uélé, après  la marche organisée par la communauté yogo pour protester notamment contre le tribalisme et la marginalisation de cette communauté.

Contacter par la cellule de communication du cabinet du gouverneur, au terme de cette rencontre, le maire a.i de la ville d’Isiro, Marcel Sengi Apabisi, a révélé que la sécurité  des personnes  et de leurs biens ainsi que  le maintien de l’ordre public, étaient  au centre de ces échanges.

Au sujet de la marche de la communauté yogo, il a indiqué que celle-ci n’a pas empêché  la population de vaquer librement à ses occupations. Les manifestants ont déposé calmement  leur mémo à l’Assemblée provinciale, avant de se disperser. Toutefois,  Marcel Sengi Apabisi  a appelé population d’Isiro au calme.

 »La ville d’Isiro, a-t-il inqiqué, est une ville cosmopolite ou  chacun est libre de choisir là où il peut habiter. ACP/Fng/Awa