Le ministre des hydrocarbures clôture les travaux de constitution des dossiers géologiques

0
306

Kinshasa 04 mars 2021 (ACP).- Le ministre d’Etat, ministre des  Hydrocarbures, Rubens Mikindo Muhima, a clôturé mercredi les travaux de constitution des dossiers géologiques de 16 (seize) blocs gaziers et de 3 (trois) blocs pétroliers lancés le 20  octobre 2020, au cours d’une cérémonie organisée dans son cabinet de travail, a appris l’ACP jeudi du ministère des hydrocarbures.

Ces dossiers géologiques  étaient  élaborés par les experts du ministère des Hydrocarbures, sous la conduite du directeur de cabinet Sabra Mpoyi Wa Mpoyi.

«Aujourd’hui, c’est pour moi une fierté et un honneur de recevoir solennellement le rapport de vos travaux, fruit de l’abnégation et de la détermination de tous. Il s’agit d’un document de 100 (cent) pages, comme vous pouvez le constater, qui comprend le dossier géologique pour chacun des blocs sélectionnés», a, à l’occasion déclaré le ministre des Hydrocarbures.

Pour lui, ce document constituera un outil de base et de référence pour les experts, le gouvernement et les investisseurs en ce qui concerne les blocs concernés, avant d’ajouter que le rapport des travaux de constitution des dossiers géologiques marque une étape importante qui ouvre la voie à l’organisation des appels d’offres pour l’attribution des droits des hydrocarbures.

 le ministre Rubens Mikindo a  aussi émis le vœu de voir l’attribution de nouveaux droits des hydrocarbures, être inscrite parmi les priorités du prochain Gouvernement en espérant que les fonds promis seront  décaissés en urgence, afin de faire de la République démocratique du Congo (RDC) un véritable pays pétrolier. «Le gouvernement devra investir dans le développement de l’amont pétrolier. Celui-ci passe par l’attribution des droits des hydrocarbures à des investisseurs congolais ou étrangers, techniquement et financièrement compétents», a-t-il conclu.

Faisant d’une pierre deux coups, le ministre Mikindo Muhima a, au terme de cette cérémonie, remis un véhicule 4×4 au secrétariat général de son ministère, et deux autres au profit de de la brigade nationale de suivi du contrôle de marquage moléculaire des produits pétroliers pour la mobilité de agents. ACP/Fng/Awa