Le succès de « l’Opération Kin-Bopeto » au prix de l’implication des populations et des services techniques communaux

0
428

 Kinshasa, 4 mars 2021 (ACP).- Mme Gisèle Bolumbu, cadre au Conseil régional des organisations non gouvernementales du développement de Kinshasa (CRONGD-Kin) a proposé jeudi au cours d’un entretien avec l’ACP , l’implication des populations à travers ses Comités locaux de développement(CLD) et des inspections communales en charge de l’environnement, de l’hygiène  ainsi que de l’urbanisme et de l’habitat en vue du succès de l’Opération Kin Bopeto.

 Mme Bolumbu qui a trouvé insuffisante, l’enveloppe de 10 millions de francs congolais rétrocédée aux entités municipales dans le but de poursuivre les efforts de la salubrité publique, a suggéré le réajustement de ce montant avec des cotisations parcellaires par l’entremise des comités susmentionnés. De la sorte, des sommes importantes seront amassées aux fins d’assurer l’hygiène publique comme par le passé.

 Elle a, en plus,  jugé obligatoire , l’implication des techniciens de l’administration publique au niveau des municipalités pour réaliser ce travail nécessaire à l’amélioration du cadre de  vie des populations en conformité avec le dernier objectif de développement durable.

 A  contrario aux groupuscules amatrices montées dans diverses communes pour donner l’impression de combattre  l’insalubrité.

 «L’Opération Kin Bopeto est d’une importance capitale dans la  lutte contre les endémies à la base de la mortalité  prématurée d’une bonne frange de la population caractérisée par la pauvreté.», a dit Mme Bolumbu avant de chuter sur la nécessité de maintenir propre l’environnement pour préserver les énergies physiques et intellectuelles utiles  au cheminement du pays vers son émergence. ACP/Fng/Awa