Marie Tumba Nzeza promet de plaider pour des solutions aux problèmes de l’ACP

0
253

Kinshasa, 4 mars 2021(ACP).- La ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza a promis de plaider auprès du Chef de l’Etat et du Gouvernement de la République afin de trouver des remèdes adéquats aux problèmes de l’Agence congolaise de presse (ACP), au cours d’une audience qu’elle a accordée jeudi en son cabinet, au directeur général de ce media public, Lambert Kaboyi.

Nous sommes venus de demander à la ministre d’Etat d’être l’interlocutrice de l’Agence auprès du Président de la République pour exposer certains problèmes qui handicapent la bonne marche de ce media public, notamment le manque de frais de fonctionnement, a indiqué le directeur général de l’ACP au sortir de cet entretien.

 « L’Agence congolaise de presse c’est la mastodonte de la presse africaine et congolaise. Nous avons saisi cette opportunité pour informer au ministre d’Etat que l’ACP a été classée à la 4ème position parmi les agences nationales de presse membres de la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA) pour l’année 2020 », a fait savoir Lambert Kaboyi.

Selon lui, cet événement coïncide avec  l’élection du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à la présidence tournante de l’Union Africaine pour l’exercice 2021-2022.

« C’est entant que ministre des Affaires étrangères, que nous avons le devoir de vous annoncer cette bonne nouvelle de la performance de l’ACP », a-t-il dit, avant

« Nous faisons de la débrouille et un travail laborieux pour produire le bulletin quotidien de l’ACP, un bulletin précieux pour le Congo et qui est envoyé dans toutes les provinces du pays », lui a-t-il dit.

En effet, a souligné le directeur général Lambert Kaboyi, en tant que première source officielle d’informations en RDC, l’ACP est représentée à l’intérieur du pays à travers ses directions provinciales, tout comme à l’étranger.

Selon lui, l’ACP a le droit de lever l’option lui permettant de  devenir un multimédia à partir du mois de mars, dans le cadre de l’accompagnement de cette agence aux activités du Président Félix Antoine Tshisekedi à la tête de l’Union Africaine.

Le directeur général Lambert Kaboyi était accompagné du directeur de Rédaction adjoint, Nestor Cimanga.ACP/GGK