Tshopo : contrôle biométrique  priorité  accordée  au personnel soignant

0
117

La Kisangani, 04 Mars 2021 ( ACP).- le président de l’Assemblée provinciale de la Tshopo, Gilbert Bokungu Isongibi, a   demandé aux agents de la Fonction publique qui effectuent le contrôle  biométrique des agents d’accorder priorité   au personnel soignant venu de différents  territoires qui séjournent depuis  jours à Kisangani pour répondre à cette exigence administrative.

Pour  le président de l’Assemblée provinciale, ces agents ont abandonné de nombreux malades admis aux soins dans les formations médicales où ils  prestent. Conscient du danger  de cette absence  sur la vie des malades , Gilbert Bokungu insiste pour  que  priorité dans ce contrôle soit  accordée  au personnel soignant,  pour lui  permettre  de regagner le plus vite possible  son lieu de travail.

Gilbert Bokungu, qui  a profité de l’occasion pour se rendre compte du déroulement de ce contrôle, a relevé un certain nombre de difficultés qui empêchent son  bon déroulement  du notamment le nombre très limité des ordinateurs par rapport à l’effectif à contrôler.

 La ministre de la Fonction publique, Yolande Ebongo a lancé, il y a de cela un mois   à Kisangani cette opération de contrôle biométrique des agents de la Fonction publique. L’objectif  de cette opération est la maîtrise des effectifs et l’éradication du phénomène « personnel fictif  et des doublons. ACP/Fng/Awa