Appel à l’enregistrement des enfants devant l’officier de l’état civil dans le délai légal

0
337

Bukavu, 05 mars 2021 (ACP).- Le bourgmestre d’Ibanda, Evariste Ntaitunda Namegabe, invite la population de son entité et de la ville de Bukavu en général de faire enregistrer leur nouveau-né dans les 90 jours qui suivent leur naissance comme le veut la loi modifiant et complétant la loi N° 87-010 du 1er Août 1987 portant code de la famille Congolaise.

Au cours d’une entrevue avec un reporteur de l’ACP Jeudi 04 Mars 2021, Evariste Ntaitunda a fait savoir que beaucoup des parents ne font pas enregistrer leurs enfants nouveaux nés dans le délai légal et pourtant l’officier de l’état civil est toujours présent dans chaque entité territoriale décentralisée.

L’autorité communale d’Ibanda a fait savoir à cette même occasion que l’enregistrement est gratuit et se fait dans le strict respect de la loi avant de préciser que l’état civil des parents importe peu pour faire enregistrer l’enfant devant l’officier de l’état civil. Cet enregistrement peut être fait soit par le père ou la mère de l’enfant. Evariste Ntaitunda a renchéri que pour enregistrer un enfant il faut que l’enfant soit né, vivant et viable sur le sol Congolais, peu importe la nationalité des parents ni leur état civil et éviter la multiplicité des cas d’apatridie. ACP/Kayu/NiG/JFM