Covid-19 : hausse des nouvelles infections et recul des décès dans le monde, selon l’OMS

0
79

Kinshasa, 05 mars 2021 (ACP).-  La hausse des nouvelles infections et recul des décès dans le monde, selon les données épidémiologiques publiées récemment Genève par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon la source, une augmentation de 7% après six semaines consécutives de baisse plus de 2,6 millions de nouveaux cas de contamination ont été signalés la semaine dernière dans le monde.

A cet effet, la région la plus affectée par cette progression est la méditerranée orientale, mais les Amériques (+6%), l’Europe (+9%) et l’Asie du sud-est (+9%). L’Afrique (-24%) et le pacifique occidental (-2%) ont observé une baisse des nouvelles infections.

Parmi les raisons possibles de cette hausse dans le monde, l’OMS cite la propagation préoccupante et continue de variant plus transmissibles (COV), l’assouplissement des mesures sanitaire et sociales et la lassitude à l’égard du respect des gestes barrières et autres mesures de préventions, une façon pour l’agence sanitaire mondiale de rappeler que le fondement de la réponse repose sur ces mesures de santé publique de base.

Pour les autorités sanitaires cela signifie des tests, la recherche des contacts, l’isolement, une quarantaine soutenue et soins de qualité. Pour les individus, cela signifie eviter les foules, les distanciations physiques, l’hygiène des mains, le port de masque et la ventilation. « En outre, l’immunité conférée par la vaccination prend des semaines au niveau individuel, et il peut être plus long d’observer les effets au niveau de la population », met en garde l’OMS.

Par ailleurs, le nombre de nouveau décès liés au coronavirus dans le monde a reculé de 6% la semaine dernière par rapport a la précédente, avec plus de 63.000 nouveaux morts. ACP/Kayu/NiG/JFM