Ituri : Me Jean Fidel Mukuna Kasanda suspendu d’exercer la défense pour six mois pour « manquement au devoir »

0
507

Bunia, 05 mars 2021 (ACP).- Le conseil de l’ordre du barreau de l’Ituri a infligé à Me Jean Fidel Mukuna Kasanda avocat au barreau de la Tshopo la peine de six(6) mois pour “manquement au devoir de déférence envers les autorités de l’ordre et manquement au devoir de délicatesse ».

 Me Jean Fidel Mukuna Kasanda  a été frappé par cette mesure lors d’une audience disciplinaire en application des articles 86, 87 de l’ordonnance-loi N°79-028 du 28 septembre 1979 organisant les barreaux ainsi que les articles 63, 66, 68 du règlement intérieur cadre des barreaux de la République Démocratique du Congo.

Dans une lettre de notification de la présente décision adressée au premier président de la cour d’appel de l’Ituri à Bunia dont une copie est parvenue vendredi l’ACP, le barreau de l’Ituri reproche le cité de s’installer dans le ressort du barreau de l’Ituri de façon » irrégulière et au mépris de la décision N°001/BARUTI/C.O/2020 du 21 Janvier 2020 portant exercice de la profession d’avocat dans cette juridiction par les avocats d’autres barreaux ».

Le conseil de barreau de l’Ituri a, au terme de son audience reproché également à Me Jean Fidel Mukuna  Kasanda qui a obtenu de larges circonstances atténuantes liées à son jeune âge professionnel d’avoir à Bunia au cours d’une période non encore couverte par le délai de prescription, eu un comportement susceptible de “compromettre l’indépendance, la dignité, la probité et la délicatesse » que tout avocat prestant en dehors de son ressort doit avoir à l’esprit dans l’exercice de sa profession.

Le fait pour Me Fidel Mukuna Kasanda de s’abstenir de comparaître devant le conseil de l’ordre note la source il sera dit établi dans son chef « le manquement au devoir de déférence envers les autorités de l’ordre. ACP/Kayu/NiG/JFM