Le leadership féminin initie un laboratoire à l’infirmerie de la prison centrale de Matadi

0
111

 Matadi, 05 mars 2021 (ACP).-La directrice adjointe de la prison centrale de Matadi, Mme Longo Appolonia, a annoncé, vendredi dans un entretien avec l’ACP, le lancement officiel, à l’initiative du leadership féminin de ce centre pénitentiaire, du laboratoire de l’infirmerie de la prison, dans le cadre des préparatifs de la  journée internationale de la femme (JIF).

Il s’agit, a-t-elle indiqué, de rendre visibles les actions des femmes travailleuses de cette maison carcérale,  en vue de  montrer à l’opinion que le leadership féminin peut aussi avoir les idées d’améliorer les conditions humaines dans tous les secteurs de la vie, et de faire ressortir ses capacités d’entreprendre les bonnes actions pour le bien-être de la communauté.

Ce laboratoire, a précisé Mme Longo Appolonia, va prendre en charge les examens cliniques et para cliniques des détenus, en vue de faire les diagnostics claires et soutenus pour les détenus malades dans cette prison.

La directrice adjointe de la prison a relevé que la Constitution de la RDC garantit la liberté, notant que la détention n’est qu’une exception et quand on détient, il n’y a que la liberté de l’homme qui est privée, mais dans le cadre de l’humanisation des prisons, la santé des détenus doit être prise en charge. 

Elle a annoncé que le laboratoire de la prison centrale Molayi, qui sera opérationnel e 8 mars prochain, est installé dans le local du pavillon femme, et la main d’oeuvre sera assurée par la prison elle-même.

Elle a remercié les hommes de  bonne foi qui ont contribué à la concrétisation de cette initiative, notamment en apportant les  intrants qui vont assurer la survie des détenus, avant d’appeler les gouvernements national et provincial à s’investir dans ce domaine sensible de la santé pour assurer la survie des prisonniers. ACP/Kayu