Mme Nelly Lumbulumbu parle des atouts de la femme

0
210

Goma, 05 mars 2021 (ACP).- Mme Nelly Lumbulumbu Mbangu, une femme leader de la province du Nord-Kivu et Coordinatrice de l’ASBL dénommée ‘’Sauti ya Mama  Mukongomani’ SMM  en sigle  et présidente  du conseil d’administration  de la dynamique  des femmes  juristes, a à l’issue d’un entretien accordé à l’ACP mardi dans le cadre du pré 08 mars, parlé des atouts qu’incarne la femme.

Sous son impulsion, cette ASBL œuvre pour la réduction de  la discrimination faite à la femme en promouvant  l’épanouissement  de cette dernière  et renforcer le leadership féminin local, la consolidation de la paix,  et enfin amélioration des droits des femmes  dans un environnement   en situation post-conflits.

D’entrée de jeu, elle a indiqué que, la femme sait concilier  ces tâches professionnelles  et celles d’une mère d’enfants.  La tâche de leader  et de la maman au foyer n’est pas du tout aisé. Avec l’aide  de Dieu, un grand  courage  et de la détermination, a-t-elle dit, il lui arrive, elle  l’espère à  concilier  ces 3 rôles dans la  société.

La femme, par sa nature, a-t-elle poursuivi, est  un être exceptionnel doté  de beaucoup  de capacités, car elle incarne plus d’atouts et elle reste animée de la bonne volonté de mieux faire. Etant à la veuille de la journée internationale de la femme célébrée le 8 mars  de chaque année, madame Nelly a relevé  les difficultés  qui freinent un bon accomplissement  de  son travail, notamment, l’insécurité  et les guerres à répétition  perpétrées  par  des groupes armés  dans la province  du Nord-Kivu où les femmes paient des lourds  tribus.

Les femmes doivent être perçues  comme  des victimes  de guerre par excellence  car elles assument  aussi un rôle clé en assurant la survie  de leurs familles  pendant  les périodes  de conflit  et sont particulièrement impliquées  dans des messages  de paix  en sensibilisant les communautés. Le thème pour cette année 2021  est leadership féminin : pour un futur égalitaire  dans  le monde de la COVID 19.

Selon  Mme  Nelly, les hommes doivent louer les efforts inlassables déployés  par les femmes  et les filles pour façonner un futur plus égalitaire suite à la pandémie  de COVID-19, bien qu’elles soient confrontées  à une augmentation  de la violence domestique, au travail ainsi qu’au chômage  et pourquoi pas à la pauvreté. Elles ont  fait montre  de toutes  les compétences  et  connaissances  pour mener efficacement   des plans de lutter face  à la COVID-19. Non  seulement  que les femmes  sont violentées mais elles demeurent  plus que jamais  actrices  de  changement. Sa participation  aux  instances  de prise de décision le  prouve  à suffisances. ACP/Kayu/NiG/JFM