Passation des pouvoirs au Sénat  entre les bureau d’âge et définitif

0
90

Kinshasa, 05 Mars 2021 (ACP).- Le nouveau bureau du Sénat, présidé par le Pr Modeste Bahati Lukwebo et celui d’âge dirigé par Me Léon Mamboleo Moghuba Itumbalamba ont procédé vendredi, au Palais du peuple, à la cérémonie de passation des pouvoirs, après l’élection et l’installation du bureau de la chambre Haute du parlement le mardi 02 Mars 2021.

Pour M. Bahati Lukwebo, cette cérémonie marque la rupture avec ce que les sénateurs et le peuple congolais attendent : redorer l’image du Sénat. Le sénateur Modeste Bahati Lukwebo a promis, dans son mot de circonstance, de s’impliquer dans les tâches de légiférer et de contrôler l’Exécutif c’est-à-dire le gouvernement et les entreprises de l’État.  Dans ce contexte, Modeste Bahati Lukwebo,  plusieurs fois ministre, élu du Sud – Kivu et ancien président de la Société civile du Congo, a promis de veiller à ce que chaque membre du bureau  du Sénat assume ses responsabilités y compris les partenaires de la chambre Haute du Parlement.

Le président du Sénat a saisi cette occasion pour remercier le président de la République, Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, « précurseur » de ce changement , en pleine législature, à travers la concrétisation de l’idée de l’Union sacrée de la  Nation, en vue d’une bonne gouvernance du pays, de combattre les antivaleurs, et que les élus des provinces aient des comptes à rendre au peuple, le Sénat étant l’émanation des provinces.  « Nous ferons de notre mieux pour une bonne coordination de manière à répondre aux attentes du peuple », a souligné le nouveau président du Sénat qui a également remercié « la presse pour le travail abattu.

Le président du Sénat a précisé, que les institutions parlementaires congolaises sont à la croisée du chemin. « Nous demanderons aux sénateurs de prendre des initiatives pour des réformes en vue de l’organisation des élections dans la transparence« , a-t-il dit avant de     promettre de bien gérer les ressources budgétaires qui seront mises à la disposition du Sénat par les Finances publiques.

 Le Pr. Modeste Bahati Lukwebo qui a rassuré également le personnel administratif du Sénat qu’il veillera au  bienêtre de leurs familles, a indiqué qu’il va consacrer les ressources  à l’essentiel. Bahati Lukwebo a félicité et remercié le bureau d’âge pour le « précieux » travail abattu pendant la session extraordinaire.  « Le Sénat a eu la chance de vous avoir au bureau d’âge, parlant du président du bureau d’âge, Me Léon Mamboleo, « un juriste chevronné depuis des décennies dont on a senti la rigueur dans le vote du nouveau bureau », a-t-il ajouté.

Auparavant, Me Mamboleo Moghuba Itumbalamba avait exprimé la joie d’accueillir le nouveau bureau, avant d’en féliciter les membres pour leur élection, selon la volonté des sénateurs. ACP/Kayu/NiG/JFM