Troisièmes retrouvailles Al Ahly-Vita Club samedi en Ligue des champions de la CAF

0
460

Kinshasa, 05 mars 2021 (ACP).- Al Ahly d’Egypte et l’AS Vita Club de la RDC se retrouveront pour la 3ème fois de l’histoire, samedi à 20h00 (heure de Kinshasa) au Caire, en match de la 3ème journée du groupe A de  la Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF).

Pour le premier face-à-face, le 12 janvier 2019 au Caire, en match de groupes, Al Ahly, détenteur du titre, avait dominé les Dauphins Noirs kinois par 2-0. Le deuxième entre les deux formations, c’est le 9 mars de la même année au stade des Martyrs de la Pentecôte. V.Club s’était échappé par le chas de l’aiguille en gagnant par 1-0. Cette 3ème explication mettra en lice deux équipes, qui ont chacune 3 points en deux sorties dans ce groupe et ont pour dénominateur commun, hormis leurs succès respectifs, une seule défaite subie face à un même adversaire, Simba SC de la Tanzanie, vainqueur sur le score identique de 1-0.

Al Ahly s’était imposé à la première journée du groupe A face à El Merreikh du Soudan par 3-0. De son côté, le club vert et noir de Kinshasa, battu lors de la journée inaugurale à Kinshasa par Simba, a réussi par la suite un hold-up de 4-1 au Soudan devant le même adversaire soudanais. La seule différence est qu’Al Ahly a perdu à Dar-es-Salam, en Tanzanie, alors que V.Club a connu son revers à domicile, à Kinshasa. Quoiqu’à égalité au classement avec 3 unités chacun, le club vert et noir de la RDC occupe la 2ème position au classement pour avoir marqué 4 buts contre 3 à Al Ahly, qui arrive dans la semelle de son adversaire du jour.

A l’occasion de cette joute, Al Ahly et V.Club vont ainsi courir derrière un 2ème succès dans ce groupe pour ne pas laisser le champ libre au leader Simba de la Tanzanie. Al Ahly est la 4ème équipe du pays des Pharaons à se frotter au représentant de la RDC dans cette compétition continentale.

ENPPI est le premier club égyptien qui, en 2009, s’était placé sur la trajectoire de V.Club en Coupe de la Confédération (CAF). Battu 1-3 au match aller, le club kinois avait pris sa revanche en l’emportant par 3-0 au stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa. En 2013, Zamalek avait pris le dessus sur V.Club par 1-0 au Caire, en 16èmes de finale de la Ligue des champions, avant de lui imposer un nul blanc à Kinshasa.  En 2014, pour des retrouvailles entre ces deux adversaires en phase de groupes de la C1, V.Club s’était imposé à l’aller par 2-1 et 1-0 au retour. Quatre ans après, Al Masry, un autre club égyptien,  avait été contraint  au nul vierge à domicile, avant de se noyer à Kinshasa par 0-4.

ACP/Kayu/NiG/JFM