La SNDS : un cadre approprié en matière de statistiques pour la RDC

0
131

Kinshasa, 06 mars 2021(ACP).- Le directeur général de l’Institut national de la statistique (INS), Roger Shulungu Runika a indiqué vendredi, au cours d’un entretien avec l’ACP que la Stratégie nationale de développement de la statistique (SNDS) constitue pour la République démocratique du Congo (RDC), un cadre de mise en cohérence de toutes les activités nationales et de tous les programmes d’assistance bilatérale et multilatérale en matière de statistiques.

Il a souligné que ce processus d’élaboration d’une SNDS est soumis à certains principes fondamentaux à observer scrupuleusement à savoir : la prise en compte de tous les engagements régionaux et internationaux pris par le pays en matière de statistiques, la prise en compte des principes de la gestion axée sur les résultats pour répondre aux normes de qualité, un travail de développement durable du Système statistique national (SSN) capable de répondre aux besoins de principaux utilisateurs notamment le gouvernement, les institutions nationales tant publiques que privées ainsi que les institutions internationales.

L’élaboration d’une stratégie nationale de développement de la statistique (SNDS) passe par les étapes classiques , d’où, toutes les activités à réaliser doivent être conduites dans une approche inclusive et participative de toutes les composantes du système statistique national, en vue de répondre à tous les besoins statistiques récurrents, présents et futurs faces aux nombreuses demandes des utilisateurs des différents secteurs de la vie, a-t-il poursuivi.

Le directeur général de l’INS, a rappelé qu’en RDC la statistique bénéficie d’un grand accompagnement des partenaires au développement dans le cadre du dispositif de coordination de l’aide. Il s’agit d’un dispositif formel de concertation et de dialogue entre les ministères sectoriels, les partenariats au développement, les organisations de société civile et le secteur privé qui a été mis en place. ACP/CL/KJI