La parité partiellement  appliquée en RDC

0
553

Lubumbashi, 07 mars 2021 (ACP).- L’analyste politique, M. Shambuyi Tshivuadi Makwa Lukusa, a déclaré  vendredi que la parité entre homme et femme est appliquée  d’une manière  partielle dans les institutions  en République  Démocratique du Congo.

Il l’a dit au cours d’un entretien au bureau de l’ACP/Katanga à  Lubumbashi,  en marge  du mois de Mars, dédié aux droits de la femme.

Il a rappelé  que la constitution prévoit  30% de représentation féminine  dans les institutions nationales, provinciales  et locales. Cette disposition  n’est  pas respectée  car les hommes ont octroyé  cette parité  aux femmes alors que celles-ci ne revendiquent pas leur droit, a-t-il souligné.

Il  a recommandé  au nouveau Premier  ministre, Sama Lukonde,  de tenir compte  de la parité  dans la formation  de son prochain  gouvernement, car l’état  congolais garantit  la mise en œuvre  de la parité  homme-femme dans les institutions. ACP/CL/May