Le ministre de l’ESU exige à l’UOS/Beni le respect strict du calendrier  académique réaménagé

0
246

Kinshasa, 07 mars 2021(ACP).- Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Thomas Luhaka Losendjola,  a exigé à l’Université officielle de Semuliki (UOS)/Beni dans la province du Nord-Kivu, l’observance stricte du calendrier académique 2020-2021 réaménagé suite à la grogne observée au sein de cette université, la semaine dernière.

Selon le directeur de cabinet du ministre de l’ESU, le Pr Barthélemy Pangadjanga  O. Kakese qui l’a signifié dans un communiqué parvenu samedi à l’ACP, ce rappel à l’ordre, vise à préserver les acquis de la reprise effective des enseignements dans les universités et instituts supérieurs sur toute l’étendue du territoire national à partir du 22 février 2021 conformément  à la note circulaire du ministre de tutelle y afférente et en attendant l’issue de la Commission ad hoc, indique cette source,

«Après examen de différents rapports au sujet de la grogne  au sein de l’UOS, le ministre a décidé de mettre en place une Commission ministérielle de contrôle de sa gestion de fonctionnement  et de ses ressources humaines », a-t-il souligné.

Le ministre Luhaka invite tous les membres de  la communauté de l’Université officielle de Semuliki à rester chacun à son poste afin de garantir la sérénité des enseignements pour éviter la perturbation du calendrier académique 2020-2021 réaménagé. ACP/CL/May