Coup d’envoi de la 2ème édition d’exposition « Tosangana » à l’Echangeur de Limete

0
253

Kinshasa, 09 mars 2021 (ACP).- Le directeur général du Musée national, Pr. Paul Bakwalufu Badibanga, a donné, lundi, le coup d’envoi de la 2ème  édition de l’exposition dénommée « Tosangana », organisée par l’Association des jeunes artistes d’avenir (JAA), sous le thème « Femme d’hier, d’aujourd’hui et de demain », au Musée d’art contemporain et multimédia, dans la commune de Limete.

 Il  a rappelé que l’exposition est une des fonctions importantes du musée, avant de souligner que c’est également une institution sans but lucratif au service de la société et de son développement qui acquiert, conserve, diffuse et expose à des fins d’études et de délectation, des témoignages matériels et immatériels des peuples et de son environnement.

En ce mois de dédié à la femme, il a révélé le sens de parité au niveau de la gestion de différents musées congolais, dont une dizaine de musées fonctionnels et embryonnaires sont dirigés par les dames, notamment celui de Lubumbashi, chapeauté par Mme Nicole Sapatu, de Mbandaka par Mme Ruth Kavira, Suzanne Pemba à Kikwit et Nelly Kavira à Beni, ainsi que ceux de Kolwezi et Kalemie.

Bakwalufu a appelé tous les artistes de considérer le musée comme leur patrimoine et de nouer une franche collaboration avec les responsables de ce lieu de mémoire, afin que la porte soit toujours ouverte aux cérémonies d’exposition.

visibilité du musée

De son coté, Christian Briki, responsable du musée de l’échangeur, a salué toute l’équipe organisatrice de cette exposition qui permet une visibilité de ce musée, à l’instar de différentes manifestions des artistes plasticiens pour valoriser leurs arts,   afin de pérenniser la culture congolaise.

Pour sa part, Mme Nelly Bumba, chef de section au Musée d’art contemporain a expliqué aux participants à travers les œuvres d’arts exposées, les langages codés par les différents dessins qui illustrent une information afin de montrer leurs compétences.

Création  des plateformes d’exposition

 L’artiste Bervelline Bimbu Bavedila, l’une des exposantes, a souligné que sa structure (JAA), a organisée cette exposition afin d’honorer toutes les femmes de la RDC, s’inspirant du thème national « Leadership féminin, un futur égalitaire dans le monde de la COVID-19 ».

Elle a souligné que, cette association des jeunes artistes  a été fondée le 6 juin 2014, en France, par Mme Rose Brière L’isle dans l’objectif de créer des plateformes d’exposition collaboratrice, afin de permettre aux jeunes artistes africains résidant en Afrique d’être connu, de susciter des attractions de différents artistes des pays membres et d’encourager la fierté des innovations des jeunes en les accompagnant au perfectionnement de leur acquis.

Steve Mukongo a, au nom du collège des artistes ayant exposé leurs œuvres, remercié les responsables de ce site pour la tenue de cette manifestation culturelle marquant l’honneur de la femme qu’il qualifie de porteuse de vie.

Il a, à cette occasion, fait un plaidoyer  pour plus d’implication des autorités tant urbaines que nationales pour  l’épanouissement des artistes en herbes.

ACP /Fng/Cfm/GGK