Interdiction d’accéder aux puits de diamant clandestins au polygone de la MIBA

0
410

Mbuji-Mayi, 10 mars 2021 (ACP).- Les puits de diamant industriel entretenus de manière irrégulière par des creuseurs clandestins sponsorisés par certains comptoirs d’achat de cette pierre précieuse, ne peuvent plus être exploités au sein de cette concession privée, selon une communication du service des enquêtes et investigations de cette société minière.

Cette décision réjouit la surveillance MIBA qui estime que cette interdiction rejoint sa préoccupation au regard des cas de plus en plus nombreux des clandestins enregistrés dans la concession. Pour les responsables de ce service de garde, la décision doit être renforcée par des mesures d’accompagnement relatives notamment au renforcement de la sécurité par la police et l’armée.

Il ressort du constat général que ces puits étaient gardés par les services de sécurité, faisant ainsi peur à la garde civile de la société, occasionnant ainsi l’infiltration des clandestins pour exploiter la richesse de l’entreprise, en cette période de la relance des activités. ACP/Kayu/KJI