Ituri : les élus provinciaux membres de l’USN sollicitent l’implication personnelle du chef de l’État pour la pacification 

0
267

Bunia, 10 mars 2021(ACP).-Les trente-quatre (34) députés provinciaux ont, dans une déclaration politique sur leur adhésion “volontaire, libre et déterminée » à l’Union Sacrée de la Nation(USN) lue devant la presse par le rapporteur de l’organe délibérant provincial Julie Adabay Matsosi sollicité une implication personnelle du chef de l’État Félix Tshisekedi pour la pacification et la restauration de l’autorité de l’État dans la province de l’Ituri.

Au cours de leur sortie médiatique ces élus du peuple ont félicité le chef de l’État qui, à travers son discours du 23 octobre 2020 a appelé tous les compatriotes de toutes les tendances confondues à se rassembler dans une union sacrée de la nation autour de principes, valeurs et d’actions dédiées au service du peuple.

Ils ont justifié leur initiative d’une part par le constat de la fin de la coalition FCC-CACH dont l’échec dans la gouvernance du pays caractérisé notamment par l’exclusion de certaines provinces dont l’Ituri dans le partage de responsabilités au niveau des institutions politiques et de portefeuille de l’État reconnue par l’ensemble de forces politiques et sociales lors de consultations menées par le chef de l’État et de l’autre par la  matérialisation de l’adhésion à l’union sacrée de la nation au niveau national précisément au sein de l’assemblée nationale et le Sénat.

Ces élus provinciaux issus de plusieurs regroupements de partis politiques ont estimé qu’il est temps que cette adhésion à la vision du garant de la nation soit traduite dans la province de l’Ituri afin d’accompagner efficacement l’action du président de la République Félix Tshisekedi pour impulser la nouvelle gouvernance dans les institutions provinciales basée sur le décollage et le développement socio-économique de la population de l’Ituri.

Ils ont également exprimé leur indéfectible engagement à soutenir la vision, le programme, les actions du chef de l’État aux fins d’assurer la réussite de cette dynamique voulue par l’ensemble du peuple congolais et leur demande relative à la représentation de l’Ituri au sein du premier gouvernement de l’union sacrée de la nation par ont-ils émis le vœu au moins deux(2) ministères de portefeuille.ACP/Kayu/KJI