Les Etats-Unis promettent de réviser la désignation de Cuba comme Etat soutenant le terrorisme

0
334

Kinshasa, 10 mars 2021 (ACP).- Les Etats-Unis ont promis de réviser la désignation de Cuba comme « Etat soutenant le terrorisme », qui lui avait été attribuée par l’administration du précédent président Donald Trump, a annoncé mercredi un communiqué de la Maison Blanche repris par des médias internationaux. « Nous sommes engagés à réviser soigneusement les décisions politiques prises par l’administration précédente, y compris celle de désigner Cuba comme Etat soutenant le terrorisme », a déclaré la secrétaire de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, lors d’un point de presse quotidien.

Elle a par ailleurs noté « qu’un changement des politiques vis-à-vis de Cuba ne figure pas parmi les priorités du président (Joe) Biden ». L’administration Trump avait réinscrit Cuba sur la liste des « Etats soutenant le terrorisme » le 11 janvier, neuf jours avant l’expiration du mandat de M. Trump. Les démocrates ont accusé cette décision de dernière minute d’avoir été « une désignation politisée de façon flagrante.

Cuba avait été placé sur la liste des Etats soutenant le terrorisme en 1982. En mai 2015, l’administration Obama l’en avait officiellement retiré, supprimant un obstacle majeur au rétablissement des relations diplomatiques entre ces deux pays jadis ennemis pendant la Guerre froide.

Les relations bilatérales entre le pays insulaire et les Etats-Unis se sont considérablement détériorées depuis l’entrée en fonction de M. Trump en 2017.

L’administration Trump a renforcé l’embargo, suspendant les vols américains à destination des villes cubaines à l’exception de La Havane, empêchant les navires de croisière et les yachts américains à se rendre à Cuba, et limitant les transferts de fonds par les Américains d’origine cubaine à leurs familles restées au pays.Les autres pays figurant sur cette liste comprennent la Syrie, l’Iran et la République populaire démocratique de Corée (RPDC). ACP/Kayu/KJI