Nord-Kivu : deux milices armées font fuir la population à Bukumbilwa dans le territoire de Walikale

0
495

Goma, 10 mars 2021 (ACP).- Le village de Bukumbilwa dans le territoire de Walikale de la province du Nord-Kivu, s’est vidé d’une grande partie de sa population suite aux affrontements qui opposent depuis lundi deux milices armées, notamment NDC/Rénové du général autoproclamé Guidon aux FPP/AP, a appris l’ACP de M. Muliro Hilaire, fonctionnaire délégué du gouverneur de la province du Nord-Kivu dans cette partie du pays.

Selon ce cadre administratif, ces groupes armés se disputent le contrôle de cette entité suite à leurs intérêts pour lesquels, ils ne cessent de se tirer dessus perturbant ainsi les activités quotidiennes de paisibles citoyens, qui ne savent présentement à quel Saint se vouer.

Ces crépitements répétitifs des balles dans la contrée, a indiqué Muliro Hilaire, ne permettent plus aux habitants de se rendre aux champs, ni aux marchés pour s’approvisionner des aliments pour la survie de leurs familles respectives.

A la suite de cette situation, une bonne partie de ces habitants jugent finalement bon de quitter son lieu habituel de vie pour se rendre vers les contrées environnantes où ils croient se trouver à l’abri de ces menaces quel que soient la précarité des conditions vitales dans laquelle ils se trouvent.

Ce représentant de l’autorité provinciale dans ce coin, a enfin lancé un appel pressant à sa hiérarchie de déployer des effectifs militaires importants pour mettre fin aux mésaventures de ces forces négatives, qui ne font que faire souffrir les populations civiles qui n’ont rien avec leurs conflits.

Ceci, avant mêmement d’appeler les hommes de bonne volonté et les ONG tant locales, nationales qu’internationales, à bien vouloir venir à la rescousse de ces déplacés qui sont dans une situation très délicate. ACP/Kayu/KJI