Kinshasa : ouverture du nouveau bureau secondaire du quartier Nsumabwa à Kimbanseke

0
99

Kinshasa, 11 mars (ACP).- Le directeur de cabinet du ministre provincial de l’Intérieur, sécurité, justice et affaires coutumières, Benjamin Ngafani  a procédé, jeudi, à l’ouverture du nouveau bureau secondaire du quartier Nsumabwa dans la commune de Kimbanseke, au cours d’une cérémonie organisée en présence du bourgmestre de cette municipalité, de la consule de Belgique et des notables du ressort.

M. Benjamin Ngafani, a dans son allocution, exprimé sa satisfaction de la qualité managériale  de l’exécutif local et sa détermination qui ont abouti à l’établissement de ce bâtiment qui va aider à instaurer l’autorité de l’Etat dans cette municipalité.

 Il a fait savoir que la  construction des bureaux secondaires dans les communes de la ville de Kinshasa  fait partie des priorités de l’action  de l’autorité urbaine pour l’année 2021, pour rapprocher les administrés de l’exécutif provincial, avant d’inviter la population à s’impliquer davantage à la mise en œuvre de l’opération «  Kinshasa-bopeto ».

De son côté le bourgmestre de Kimbanseke, Jeannot Canon La rose, s’est dit heureux de voir  que la population  des quartiers périphériques de la maison communale de Kimbanseke ait trouvé un endroit sûr pour  déclarer leurs actes civils (naissance, mariage, divorce, décès).

Ce bureau de Nsumabwa vient renforcer la politique de proximité de l’administration communale  aux administrés et celle de sensibilisation de porte à porte  des habitants à l’importance de l’enregistrement à l’état civil, a souligné le bourgmestre.

13.300 dollars USD  d’investissement

En outre, le bourgmestre  Jeannot  Canon  a  confié que  la construction ce bureau de quartier dont le coût s’élève 13.300 US, a été réalisée par l’entreprise  SOCIBA,  grâce à l’appui des partenaires extérieurs.

Pour sa part, la consule,  représentante de l’ambassadeur  de Belgique en RDC, Hilde Van Inthoudt, a indiqué que ce geste s’inscrit dans le cadre  du  partenariat de la ville de Bruxelles et commune de Kimbanseke, ajoutant   que la construction de ce nouveau bâtiment  vient de renforcer ces liens de partenariat, avant d’affirmer que son pays reste ouvert à accompagner l’Etat congolais dans toutes les initiatives visant à améliorer la gouvernance des communes.

Au  cours de cette cérémonie, les officiels et le  public ont assisté à l’enregistrement d’un nouveau, sur place, par M. Herman Kabuya  Leta,  préposé au service de l’état civil,.

La maman du nouveau-né, Mme Berthe, a promis de sensibiliser ses proches à venir  se faire enregistrer.

La commune de Kimbanseke  a une superficie de 327,80 km2, avec 46 quartiers  et  quatre bureaux secondaires  dans les quartiers  Malonda, Mokali, Mfumu Nketo et Nsumabwa, signale-t-on. ACP/Fng/Awa