La coordinatrice de l’Ong Handicap Zéro, réfute la dénomination du « ministère en charge des PVH et PV

0
257

Kinshasa, 12 mars 2021 (ACP).- La coordinatrice de l’Ong Handicap Zéro, Gino Rehema a réfuté la dénomination du  ministère en charge des Personnes vivant avec handicap (PVH) et  Personnes vulnérables (PV) qui selon elle, est une autre forme de discrimination.

Gino Rehema qui l’a indiqué au cours d’un entretien avec l’ACP, en prévision de la formation du gouvernement d’Union sacrée de la Nation,  a également recommandé au nouveau Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde  de nommer les personnes vivant avec handicap  (PVH) à d’autres ministères et ne pas restreindre la situation de handicap à un seul département car cela constitue aussi un motif de discrimination. «  Nous ne voulons pas de ce ministère en charge des PVH car cette dénomination est pour nous une autre forme de discrimination. Cependant nous proposons au Premier ministre de tenir compte de l’égalité des chances. Les PVH ne sont pas là pour gérer uniquement leur ministère mais elles peuvent aussi s’occuper d’autres ministères en fonction des leurs compétences et formations », a-t-elle indiqué.

Pour Gino Rehema, c’est la meilleure façon de promouvoir et de faire participer cette catégorie de personnes dans la gestion de la chose publique et éliminer toutes formes de discrimination dont elles sont victimes telle que stipule la Constitution de notre pays dans les articles 12 et 49. ACP/Kayu/NiG/JFM