Présentation au ministre des Mines d’un projet d’installation d’une usine de raffinage de l’or en RDC

0
301

Kinshasa 12 mars 2021 (ACP).- Le ministre des Mines, Willy Kitobo, a reçu en audience  jeudi, dans son cabinet de travail, une délégation de la société Cambridge Bullion Congo Sarl venue lui présenter un projet d’installation d’une usine de raffinage de l’or à petite échelle en RDC.

Un  communiqué de ce ministère reçu vendredi à l’ACP, indique que  cette entreprise prévoit  l’installation de  de trois petites unités  de traitement à Kinshasa, Bukavu et Bunia pour une valeur de 325.000 USD chacune, avec une capacité de production d’une tonne d’or par mois.

Le ministre des Mines Willy Kitobo a recommandé à cette entreprise d’introduire rapidement sA demande d’autorisation  et de  payer  les frais exigés par la législation minière notamment le  forfait annuel de la redevance minière pour lui  permettre  d’acheter  l’or de  production artisanale disponible dans toutes les provinces de l’Est de la RDC.

Échange le coordonnateur ITIE-RDC

Le ministre Willy Kitobo a échangé au cours de la même journée avec le coordonnateur de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE-RDC), Jean-Jacques Kayembe, venu lui présenter  le nouveau consultant  recruté pour mener une mission de contrôle sur la redevance minière.

à cette occasion, le  coordonnateur de l’ITIE-RDC a aussi  éclairé le ministre des Mines sur les écarts enregistrés  entre les   données récoltées, les prévisions et  les frais payés au Trésor public, en rapport avec les travaux d’amélioration et de validation du rapport l’ITIE-RDC 2018, 2019 et  du 1er  semestre 2020 présentés à Lubumbashi (Haut-Katanga) du 02 au 03 février 2021.

Il a par ailleurs présenté au ministre les autres missions de contrôle programmées avec d’autres experts sur la publication des contrats miniers et la gestion du domaine minier par le Cadastre minier, des missions décidées par le secrétariat exécutif de l’ITIE-RDC pour rassurer toutes les parties prenantes de la transparence et  de la bonne gouvernance dans la gestion du secteur des mines. ACP/FNG/Kayu/NIG/JFM