Remise à niveau des officiers de police judiciaire à compétences  générale et restreinte à Masina

0
246

Kinshasa, 12 mars 2021 (ACP).- Le procureur de la République près le parquet de grande instance de Kinshasa/N’djili, Jerry  Ngienda  Makwala,  a  animé, vendredi, dans  l’enceinte de la maison communale de Masina, à l’intention  des Officiers de police judiciaire (OPJ), à qualités et à   compétences générales et restreintes, une formation axée sur les techniques de résolution des problèmes et phénomènes récurrents  dans leurs milieux.

M.Makwala a fait savoir que cette formation a notamment porté sur la technique de rédaction des procès-verbaux de qualité  et la stratégie de lutte efficace contre le « phénomène Kuluna » qui, selon lui, expose parfois les dénonciateurs et les agents de l’ordre à des ennuis, une fois que les auteurs des troubles sont  remis en liberté.

Il a dans, ce cadre, promis de s’impliquer personnellement pour que l’équité et la justice soient chaque fois respectées à différents niveau de jugement, avant d’insister sur le fait que la mention des motifs et des déclarations des victimes ne peuvent jamais manquer dans le procès- verbal afin de rendre utile l’accusation. Le procureur de la République a, en outre,  invité la population faire montre de prudence et de discrétion lorsqu’elle vient dénoncer des actes inciviques ou accuser leurs auteurs auprès des  services compétents. Ceci dans le souci de se protéger, tant soit peu, et de  permettre  l’éradication de ces genres des phénomènes.

Un modèle authentique de rédaction du PV

De son côté le bourgmestre de la commune de Masina, Toussaint Kaputu, s’est dit satisfait de ces enseignements qui viennent leur éclairer sur la bonne façon de rendre le procès-verbal, avant d’ajouter que cette formation  a eu pour but de renforcer la qualité des inspecteurs du secteur de l’économie, environnement​, agriculture, culture et arts, pêche et élevage, petites et moyennes entreprises, afin de mieux  exercer leurs rôles dans la rédaction du procès-verbal authentique, ainsi  que  le mauvais comportement des ventes  de ces PV par certains inspecteurs a-t-il révélé.

Par ailleurs, M. Toussaint Kaputu  a   annoncé  l’organisation les semaines prochaines de la cérémonie de prestation de serment des inspecteurs de différents services et du bourgmestre adjoint de sa municipalité.

De leur côté les  chefs des quartiers en tant que OPJ à qualité restreinte, ont salué la tenue de cette formation qui les a interpellé  sur la bonne façon de rendre le constat des faits. Avec une superficie de 69,93 km2, la commune de Masina compte 690, 923 habitants, 102 pour de la densité. Elle  possède  21 quartiers dont Mafuta-Kizola, Matadi, Imbali. ACP/ACP/FNG/Kayu/NiG/JFM