COVID-19 : Cinq pays européens appellent à un débat sur la distribution des vaccins

0
171

Kinshasa, 14 mars 2021 (ACP).- Cinq pays de l’Union européenne (UE) Bulgarie, Autriche, République tchèque, Lettonie, Slovénie ont appelé à un débat européen sur la distribution des vaccins contre le COVID-19, ont rapporté dimanche des médias étrangers.

Dans une lettre adressée au président du Conseil européen Charles Michel et à la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, les Premier ministres desdits pays ont souligné l’importance de la solidarité européenne, qui garantit que tous les membres de l’UE, grands et petits, auront un accès égal à des ressources limitées telles que les vaccins contre le COVID-19, ont fait savoir ces sources.

Ils ont également rappelé les conclusions de la vidéoconférence des membres du Conseil européen du 21 janvier, selon lesquelles les vaccins devraient être administrés simultanément et distribués proportionnellement à la taille de la population des pays membres de l’UE. Ils ont estimé que si le principe de proportionnalité n’était pas respecté, cela pourrait entraîner de très grandes différences entre les pays, certains étant capables d’atteindre l’immunité collective en quelques semaines, tandis que d’autres accuseront un retard important.

En réponse, la Commission européenne a déclaré samedi dans un communiqué que l’allocation des doses de vaccins dans le cadre des accords d’achat anticipé « a suivi un processus transparent ».

La Commission a affirmé qu’elle était d’accord avec les récentes déclarations de plusieurs Etats membres selon lesquelles la solution la plus équitable pour l’attribution des doses de vaccins se ferait au prorata de la population de chaque pays membre. ACP/Fng/CL/May