Nécessité d’accompagner les femmes victimes des violences sexuelles

0
254

Lubumbashi, 15 mars 2021 (ACP).- La cheffe de division provinciale du genre femme famille et enfants dans le haut Katanga, Kabera Mujijima a rappelé vendredi, la nécessité d’accompagner les femmes victimes des violences sexuelles, à travers le financement des services de son  ministère et de leur  doter des moyens  conséquents au-delà de l’assistance aux nécessiteux.

Mme Kabera Mujijima a évoqué ce sujet au cours d’un entretien avec une délégation des femmes  qu’elle a reçues dans son bureau  dans le cadre  des activités du mois de  la  femme.

Elle a  indiqué que la majorité d’agricultrices ne bénéficient pas suffisamment de l’appui en matériel et en intrants agricoles. Ce qui contraint ces dernières  à travailler avec des moyens rudimentaires, qui  ne favorisent pas un bon rendement cultural.

Pour sortir de cette situation, elle a préconisé l’aide du gouvernement provincial  afin de booster les travaux champêtres et rendre la femme rurale autonome. De leur côté, les femmes du Haut-Katanga reconnaissent les efforts fournis par le gouvernement congolais au niveau national et provincial, qui ont abouti à faire progresser sensiblement leurs droits. Toutefois, elles sont persuadées qu’il  y a encore des défis à relever dans plusieurs domaines, qui obligent la contribution de chacun, a renchéri Mme Kavera. ACP/Kayu/NiG/NKV/MNI