V.Club ambitionne de renverser Al Ahly mardi en C1, déclare Jean Florent Ibenge

0
284

Kinshasa, 15 mars 2021 (ACP).- L’entraîneur de l’AS V.Club de la RD Congo,  Jean Florent Ibenge Ikwange, a déclaré que son équipe nourrit l’ambition de renverser Al Ahly d’Egypte, mardi au stade des Martyrs de la Pentecôte, en match de la 4ème journée du groupe A de la 25ème Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF).

Le coach Ibenge, qui était en conférence de presse d’avant-match, lundi au stade des Martyrs de la Pentecôte, a indiqué qu’à l’exception de l’avant-centre Obed Mayamba, victime d’une déchirure musculaire, tous les autres vont postuler à une place dans le groupe des 11, qui affrontera Al Ahly d’Egypte. Il a affirmé que les choses ne seront pas aussi faciles qu’on le croit. « Ce sera un match difficile, dans la mesure où, en face de V.Club,  va se dresser le détenteur du titre, un adversaire des plus coriaces et au palmarès élogieux, qui vient de jouer la dernière édition de la Coupe du monde des clubs. Somme toute, nous sommes contents de livrer ce genre des rencontres et cela démontre que le groupe a fait du beau travail. En même temps, cette explication permet aux joueurs de réaliser de belles performances », a-t-il confié en confirmant les ambitions du club vert et noir.

« Le premier objectif de V.Club dans cette compétition était d’accéder à la phase de poules. A présent que nous y sommes, notre ambition est de terminer 1er ou 2ème du groupe A. Nous nous sommes bien repris sur l’ensemble de deux matches livrés à l’extérieur. Mardi, l’option de la victoire nous est impérative à domicile et nous tenons à renverser Al Ahly. Aussi nous faut-il beaucoup de sérénité pour ne pas perdre notre image de marque même si notre effectif actuel n’a que six mois d’existence », a-t-il souligné tout en regrettant les propos selon lesquels son équipe fuit les matches du championnat national comme le soutient l’opinion.

« V.Club est une équipe des compétiteurs et ne peut fuir les matches. C’est juste question d’être lucide. Encore au Soudan, l’équipe est programmée contre Daring, le 28 février à Kinshasa, avant de repartir pour l’Egypte avec escale à Nairobi. De la même manière, on devrait faire le voyage dans le sens inverse dans le but de revenir au pays et rencontrer Maniema Union à  Kindu. Tout devient compliqué, dans la mesure où il n’y pas un vol direct à destination du Caire. En conséquence, ces différents déplacements risquent de s’avérer plus qu’épuisant pour les joueurs de V.Club. En allant directement en Egypte, les Dauphins Noirs ont su bien s’acclimater surtout que c’est l’hiver », a-t-il tenu à expliquer.

Et le coach Ibenge d’ajouter : « Au match aller, Al Ahly nous a imposé son style et nous y avons réagi avec du caractère à la manière de l’entraîneur français Arsène Wenger, qui soutient toujours qu’ « au grand match, il faut de grands joueurs ». Nous sommes encore à la recherche de notre équilibre, qui vient au petit trot mais, nous tenons mordicus à la victoire. »

« Je suis content de savoir qu’il y aura des Moscovites au stade pour soutenir leurs joueurs. Ce sera un grand match mais difficile, d’où la présence du public sera un atout motivateur pour les joueurs. Nous n’avons pas besoin d’entraîneurs des tribunes », a conclu Jean Florent Ibenge.

Ousmane Ouattara, défenseur de V. Club : « Pour ce match, les joueurs sont obligés de tout donner en vue d’une victoire et ne pas avoir des regrets au dernier coup de sifflet. Tous les joueurs sont prêts pour en découdre avec Al Ahly, notre  adversaire direct. Aux supporteurs de V.Club qui seront présents au stade d’être calmes. Je ne me considère pas comme le patron de la défense de notre équipe mais simplement un maillon sur l’ensemble de l’effectif et je ferai de mon mieux pour jouer le rôle qui est le mien. »

Pitso Mosimane, coach d’Al Ahly : « A Kinshasa, nous venons jouer pour notre qualification »

« Nous ne jurons que par la victoire à Kinshasa. Nous espérons faire un résultat positif mardi pour que l’équipe se qualifie. C’est pour cela que nous sommes ici. Nous avions connu beaucoup de ratés au Caire. Ce match de Kinshasa sera différent de celui de l’aller. Même s’il y a des malades dans notre effectif, nous lancerons 11 joueurs qui seront prêts pour affronter V.Club. Nous sommes là pour nous qualifier, peu importent les obstacles d’ordre climatique, qui se dresseront devant nous. En exemple, nous nous étions qualifiés dernièrement sous la canicule au Soudan contre Al Hilal. »

Mohamed Elshenawy Elsayed, gardien et capitaine d’AL Ahly : « Le match vécu au Caire est passé. Avec tout le respect dû à V.Club dont on reconnaît la valeur, notre objectif est de l’emporter. Nous tenons beaucoup aux 3 points mis en jeu. »

ACP/Kayu/Nig/NKV/MNI