Elaboration des statuts pour la création d’une banque verte en RDC 

0
615

Kinshasa, 16 Mars 2021 (ACP).– Le coordonnateur adjoint de l’Agence congolaise de la transition écologique et développement durable (ACTEDD), Jean de Dieu Minengu, a indiqué lundi à la presse qu’une équipe restreinte d’experts  du gouvernement s’emploie à la rédaction des statuts d’une   banque verte en  République démocratique du Congo, indique un document de cette structure  reçu mardi à l’ACP.

M. Minengu a fait savoir qu’après la rédaction des statuts de cette institution voulue par le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, ils seront soumis aux amendements avant leur validation et présentation officielle par le gouvernement.

«Il est possible que dans un mois nous ayons les statuts. Après cette étape, nous irons au guichet unique pour la création de la société anonyme», a déclaré de l’Agence congolaise de la transition écologique et développement durable.

A en croire M. Minengu, des discussions sont déjà amorcées  avec les différents partenaires susceptibles d’apporter leur soutien à cette banque et de capitaux nécessaires au fonctionnement, en vue de l’atteinte de cet objectif. Il a ajouté  qu’un comité de l’ACTEDD poursuit des pourparlers avec   l’Union Européenne, la Banque mondiale et bien d’autres structures internationales pour la concrétisation de cet objectif.

La Banque verte de la RDC est le fruit d’un contrat Partenariat Public-Privé.

Pour rappel, l’expérience de la banque verte en Afrique a été lancée en 2018 en Afrique du Sud, avec la promesse d’un soutien du Fonds vert Climat, qui devrait appuyer cette initiative à hauteur de 2 milliards de dollars américains.

Plusieurs pays africains se sont lancé le défi d’emboîter le pas à l’Afrique du Sud, notamment le cas du Rwanda.  ACP/Fng/Cfm/GGK/Thd