Ituri : plaidoyer pour l’assistance en vivres et non vivres au profit de plus de 70.000 retournés de Mahagi

0
484

Bunia, 16 mars 2021 (ACP).- Le député provincial Martin Olowa a plaidé mardi  pour une assistance en vivres et non vivres au profit de plus de 70.000 déplacés du territoire de Mahagi qui ont regagné leurs entités respectives.

 Lors d’une réunion entre les acteurs humanitaires et les élus provinciaux du territoire de Djugu et de Mahagi, Il a affirmé que ces retournés qui ont fui les exactions de miliciens de la CODECO vivent actuellement dans une situation de précarité extrême suite aux dégâts causés par ces malfrats entre autres ; l’incendie de maisons, les actes de sabotage de points d’eau.

Le député provincial Martin Olowa a aussi  lancé un appel pathétique à ces fils égarés de l’Ituri qui portent illégalement les armes à les déposer pour se lancer dans les activités champêtres et autres afin qu’ils gagnent dignement leur vie, avant d’inviter les uns et les autres à l’unité dans le but de mettre en échec toutes les démarches des ennemis de la paix qui visent à déstabiliser l’Ituri en vue de bloquer l’élan de son développement.

Il a par la même occasion déclaré que les élus provinciaux de ces  territoires ont échangé également avec la Monusco pour la mise en place de stratégies de sensibilisation de populations se trouvant de part et d’autre de ces entités précisément  dans les chefferie de Djukot et Mokambo pour le territoire de Mahagi et le secteur de Walendu Pitsi pour celui de Djugu sur la résolution pacifique de conflits de limites à l’instar de populations de chefferie de Walendu Watsi du territoire de Djugu et celles de la chefferie des Angal en territoire de Mahagi qui cohabitent aujourd’hui pacifiquement.  ACP/ Fng/Cfm/GGK/Thd