Lu pour vous : la face culturelle d’Augustin Dokolo

0
241

Kinshasa, 16 mars 2021 (ACP).- Né le 16 mars 1935 à Thysville (Mbanza-Ngungu), dans la province du Kongo Central, le banquier Augustin Dokolo, fin passionné de l’Afrique et des arts fut également un acteur de cinéma ayant connu une grande carrière internationale dans le 7ème art, indique une source familiale.

Il est d’ailleurs le premier acteur congolais à jouer à « Hollywood » dans le film « Congolia », très attiré par le milieu artistique, il participe au film « Terreurs sur la savane ou Les aventuriers du Kasai » du réalisateur Français Yves Allégret, qui sera nominé au Festival de Cannes de 1962.

Après cette carrière cinématographique,  Augustin Dokolo développe une chaine de magasin avec des ramifications de l’étranger, en outre,  il est le premier congolais à posséder une compagnie de transport avec 15 taxis et un dancing bar au centre-ville de Kinshasa.

En 1967, Il rencontre Hanne Kruse, une gérante de pharmacie de la Croix Rouge danoise à Kinshasa, qui deviendra son épouse, de cette union naquirent 3 enfants : Manzanza, Sindika et Luzolo.

C’est en 1969 qu’il entreprend sa réalisation la plus ambitieuse en créant la Banque de Kinshasa (BK), C’est la toute première banque à capitaux nationaux en Afrique subsaharienne, avec un capital initial de 300.000 Zaïres, l’équivalent de 600.000 USD qui atteint 10.474.875 Zaïres, en 1983, employant plus de 1.500 personnes dans le pays grâce à un réseau d’une vingtaine d’agence repartis à travers le pays.

Malgré plusieurs autres réussites dans l’assurance, les mines, la distribution des véhicules, il refusera d’assumer tout poste gouvernemental, préférant se consacrer à ses activités de chef d’entreprise, ainsi qu’à sa passion pour l’art.

Suite à un accroissement de dettes vis-à-vis de la banque centrale du Zaïre, il est contraint de céder ses nombreux biens immobiliers afin de couvrir les dettes de ses sociétés envers ladite banque. Il décède à Paris le 12 avril 2001. ACP/Fng/Cfm/GGK/Thd