L’UNAC sollicite l’implication du Chef de l’Etat pour l’élévation de Simon Kimbangu au rang de Héros national

0
219

Kinshasa, 16 mars 2021 (ACP).- L’Union des nationalistes congolais (UNAC), une plateforme regorgeant en son sein des Asbl, des personnalités indépendantes et d’autres structures de développement de la RDC, a sollicité l’implication personnelle du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour l’élévation du prophète Simon Kimbangu au rang de Héros national.

Dans une correspondance adressée au Chef de l’Etat, qui porte la signature de son président national, Élie Kazadi, dont une copie est parvenue mardi à l’ACP, l’UNAC dit avoir conçu un projet d’intérêt national dénommé ‘‘Simon Kimbangu Héros national’’, en se basant sur la dimension anthropologique du prophète et son combat politico-spirituel et culturel pour délivrer le Congolais en particulier et l’homme noir en général, de la discrimination, du traitement inhumain et dégradant ainsi que du pillage de nos richesses par les colonisateurs.

«Cette lutte d’avant-garde a permis aux compatriotes tels que Kasa-Vubu, Lumumba, Kalonji, Gizenga et tant d’autres de réclamer l’indépendance de la RDC en 1960 en s’inspirant ainsi de la lutte de cet icône noir qu’est Simon Kimbangu», a rappelé l’UNAC avant de relever le fait que certains de ces compatriotes ont été reconnus et élevés au rang de Héros nationaux, alors que Simon Kimbangu qui a été le premier à tenir tête aux colons n’a pas reçu les honneurs dû à son combat et sa prophétie sur l’avenir de l’homme noir.

«Soucieux de restaurer l’histoire du pays tel que prédit par notre Héros national Patrice Emery Lumumba et en vue d’honorer le forgeron de la négritude pour son combat historique, l’UNAC invite le Président en exercice de l’Union Africaine à saisir l’opportunité du Centenaire de l’église kimbanguiste et l’inauguration du musée Simon Kimbangu pour faire bénéficier cette grâce à l’homme noir du monde entier», peut-on lire dans ce document.

L’UNAC souhaite également voir la date du 12 octobre, jour de la disparition physique de Simon Kimbangu être proclamée ’’jour férié, chômé et payé’’ sur toute l’étendue du territoire national. ACP/ Fng/Cfm/GGK/Thd