Ituri : début de l’atelier de formation et l’installation de chapitres de l’IRI provinciale

0
261

Bunia,17 mars 2021(ACP).-Démarrage de l’atelier de formation et installation de chapitres de l’Initiative interreligieuse pour les forêts tropicales (IRI-Ituri) au centre d’accueil Victoria situé dans le quartier « Police de frontières » en commune Mbunya, a constaté mercredi l’ACP.

Pendant deux (2) jours soit du 17 au 18 mars courant les leaders religieux, les peuples autochtones pygmées, les Ong ainsi que d’autres délégués structures Étatiques et privées seront outillées par l’expert national de IRI-RDC, celui du ministère environnement avec un bagage d’informations pertinentes et essentielles par rapport à la compréhension des enjeux de la protection des forêts au niveau international, national, provincial et local.

Ces participants seront également  édifiés grâce à plusieurs thématiques qui seront développés par les différents orateurs entre autres : «Enjeux environnementaux ; lutte contre la déforestation et la gestion durable des forêts, Action climatique et le processus de la contribution déterminée à l’échelle nationale, les politiques liées à la gestion durable des forêts en RDC, l’aménagement du territoire, la gouvernance nationale du foncier et de l’agriculture, Processus REDD en RDC et le rôle de la société civile dans ce processus état des lieux, enjeux et perspective, cadre de promotion et de défense de droits de peuples autochtones, la théorie de la création.

Cet atelier de formation vise deux(2) objectifs  savoir ; identifier les évènements et les activités prioritaires, contribuer à l’articulation d’une stratégie afin d’ajouter la valeur aux efforts existants pour protéger les forêts tropicales et les droits des communautés forestières en RDC Tandis que la second objectif est de déployer IRI-RDC sur l’étendue du pays en créant les chapitres de l’IRI provinciale et les plateformes pour l’éducation, le plaidoyer sur les politiques et l’action visant la protection de forêts et de droits de communautés forestières.

L’IRI-RDC a pour mission de faire prévaloir l’urgence morale et les valeurs religieuses dans le cadre de lutte mondiale contre la déforestation tropicale. Chaque confession religieuse a à son actif des réalisations devant concourir à la lutte contre la déforestation avec des approches capitalisables.

L’atelier sera ponctué par les exposés des experts, de moments de questions-réponses et les travaux en carrefours suivis de plénières, souligne-t-on.  ACP/Kayu/KJI