Plus de deux cents forages des puits effectues par Solutions For Africa en RDC

0
264

Kinshasa, 17 mars 2021(ACP). Le directeur exécutif du développement commercial de Solutions for Africa, Dhanraj Shekhawat, a indiqué, mardi à l’ACP, que sa société a effectué, entre 2005 et 2020, plus de deux cents forages des puits d’eau en République démocratique du Congo.

Ces forages ont été effectués à Kinshasa, à Lubumbashi (Haut-Katanga), à Kolwezi (Lualaba), à Mbuji-Mayi (Kasaï Oriental) et dans beaucoup de coins de la province du Kongo Central.

 Les travaux ont été financés par le gouvernement central, les provinces, la Belgique, la France, les sociétés publiques et privées. Parmi celles-ci, figurent notamment la Regideso, la Gécamines, Chemaf, Tenke Fungurume Mining, des ONG.

La société Solutions for Africa a été créée en 2005 « avec objectif principal de produire de l’eau de puits et d’assurer la gestion et les techniques de distribution, en vue de résoudre la question brûlante de l’eau potable pour les besoins domestiques, industriels et agricoles sur  toute l’étendue de la RDC).

Pour y parvenir, elle s’est dotée des équipements conséquents capables de perforer même les roches les plus dures à plus de 400 mètres de profondeur. Elle emploie, à ce jour, plus ou moins quatre-vingts personnes. Ses capacités techniques installées lui permettent d’opérer, selon la qualité du sol, cinq à huit forages par mois.

Après chaque forage, un échantillon d’eau est prélevé et envoyée au département de microbiologie de l’Institut de recherche biomédicale (INRB) pour des analyses physico-chimiques. La société Solutions for Africa ne met de l’eau à la disposition des consommateurs que si cette eau est déclarée potable par cette institution spécialisée.

L’ancien ministre français Philippe Douste-Blazy et Denise Nyakeru déterminés à éradiquer la malnutrition. ACP/FNG/Kayu/KJI