Un atelier virtuel sur  l’autosuffisance du secteur avicole prévu 24 mars

0
388

 Kinshasa, 17 mars 2021 (ACP).-L’ambassadeur des Pays Bas en République démocratique du Congo, Jolka Oppewal, a annoncé l’organisation le 24 mars 2021 en partenariat avec un groupe de chercheurs de l’université Wageningen, d’un atelier virtuelle   dénommé « 1er atelier sur l’autosuffisance du secteur avicole  en RDC », a appris l’ACP mercredi des organisateurs de cette cérémonie.

Selon la source, le diplomate néerlandais l’a fait savoir  mardi à Kinshasa au cours d’une conférence de presse animée conjointement avec les chercheurs de cette alma mater, ajoutant que, ce forum vise à booster la production, la consommation de la viande de volaille et d’œufs à Kinshasa et ses environs.

Ledit atelier, indique la source, poursuit également comme objectif de permettre aux acteurs du secteur avicole congolais de nouer de relation d’affaires avec leurs homologues néerlandais.

L’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas en RDC,  a soulevé, à l’occasion la question de la problématique de la législation en la matière du secteur avicole qui date de 1925, une loi  doit actualiser.

Les chercheurs  l’université Wageningen ont fait savoir à l’occasion que la tenue de cette conférence leurs a permis de faire deux de présentation succinctes à l’attention de l’assistance notamment, présenter des éléments, mis en évidence par l’étude sur l‘augmentation de l’autosuffisance en viande de volaille et de la production d’œufs dans la région de Kinshasa, et présenter des conclusions préliminaires, de recommandations formulées par les acteurs du secteur avicole pour la relance du secteur avicole en RDC.

Les travaux se dérouleront en ateliers   en trois volets tout juste après la présentation des conclusions de l’étude « Augmentation de l’autosuffisance en viande de volaille et d’œufs dans la région de Kinshasa », réalisée par Wageningen University & Research, WUR.

Plusieurs sujets seront traités au cours de cet atelier, notamment, l’Etat congolais, premier responsable pour garantir les conditions de l’autosuffisance en viande de volaille et en œufs, évaluation de l’impact des politiques publiques de ces dernières années sur le secteur avicole et perspectives d’ajustement de la régulation sectorielle en RDC, de la Recherche et la diffusion de la connaissance, levier de croissance vers l’autosuffisance enfin  l’enjeux de la recherche dans le secteur avicole congolais et gains potentiels d’un ancrage local et endogène de l’innovation.

L’analyse qui sera faite au terme des travaux devra aider les investisseurs des Pays-Bas et d’autres investisseurs notamment ceux de la RDC à décider des futures initiatives et servira d’outil de lobbying. ACP/Kayu/KJI