Le gouverneur du Kasaï assuré de l’assistance des victimes des atrocités de « Kamwina Nsapu » par l’ONU

0
263

Kinshasa, 18 mars 2021 (ACP).- Les victimes des violences causées par les atrocités de la milice qui a évolué sous le label  « Kamwena Nsapu » dans le Kasaï vont bénéficier du programme d’assistance soutenu par l’ONU, a déclaré le gouverneur du Kasaï, Dieudonné Pieme Tutokot, à l’issue d’un échange mercredi, au siège national de la MONUSCO, avec le  représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l’ONU en RDC et  coordonnateur humanitaire David Mc Lachian-Karr.

Le gouverneur Pieme Tutokot a remercié la MONUSCO  pour le choix porté à sa province avant de préciser que ce programme est soutenu à 100% par l’Organisation des Nations Unies avec comme en tête l’ambassade de Suède en RDC.

« Nous avons aussi échangé sur  la mise en place d’un bureau de coordination du programme qui sera  essentiellement basé sur le programme humanitaire de développement et investissement dans le domaine agricole, et la construction de la paix en impliquant les femmes à l’accès au marché dans quelques mois »,  a affirmé Dieudonné Pieme Tutokot.

Pour rappel, plusieurs centaines de personnes avaient perdu la vie, des milliers d’autres avaient été blessées et plus d’un million de personnes  déplacées, depuis août 2016, à la suite  des violences créées par les miliciens de Kamwina Nsapu au Kasaï.

« De nombreuses personnes âgées ou handicapées souvent discriminées au sein de leur communauté, sont encore plus fragilisées au Kasaï. Elles continuent à avoir besoin d’accéder aux soins de santé, à la scolarité pour les enfants et à d’autres  services sociaux de base », a-t-il dit avant de confirmé que les fonds de l’ONU sont disponibles pour financer ce méga programme.

ACP/GGK