Sud-Kivu : recouvrement de la prime dans les écoles conventionnées et officielles de Bukavu

0
316

Bukavu, 18 mars 2021 (ACP).- les écoles conventionnées et officielles de la ville de Bukavu procèdent ce dernier temps à un recouvrement forcé de la prime, foulant aux pieds les prescrits de la constitution relative à la gratuité de l’enseignement de base, constate l’ACP.

Aux heures des cours, ce sont des enfants en bleu et blanc issues des écoles conventionnées et des écoles officielles qui prennent le chemin de la maison, disant être chassés pour raison des frais scolaires dont la revenante ‘’Prime’’.

Certains responsables d’établissements pointés du doigt ont dit ne pas avoir des réponses à donner à la presse et de dire qu’ils ont des agents non payés et les autres moins payés n’arrivent pas à couvrir leurs charges, ce qui impactait déjà à la qualité de l’enseignement.

D’autres ont demandé aux parents de supporter encore cette charge pendant un temps, le temps d’attendre que le gouvernement Congolais trouve définitivement solution au dossier de la gratuité de l’enseignement.

Des parents qui fêtaient déjà la gratuité disent ne pas comprendre comment d’un coup la prime se réveille alors que le chef de l’Etat l’avait lui-même interdit et à ses côtés la cohorte des frais illégaux.

Pour les parents, la prime ne doit plus revenir et d’ajouter qu’ils sont prêts à des actions des grandes envergures pour faire entendre leur voix au sommet de l’Etat. ACP/Kayu/AWA