Lancement  officiel des programmes de la chaine F24 sur le bouquet public de la TNT en RDC

0
272

Kinshasa, 21 mars 2021 (ACP).- Le ministre d’Etat, ministre de la Communication et médias sortant, David-Jolino Makelele Diwampovesa, a donné, samedi, le coup d’envoi de la diffusion des programmes de la chaine F24 sur le bouquet TNT en RDC, en présence de l’ambassadeur de France en RDC, François Pujolas et de Mme Isabelle Machik Tshombe, représentante personnelle du Chef de l’Etat à la Francophonie.

Le ministre d’Etat a rappelé les différentes étapes du long processus ayant abouti ce jour du 20 mars, coïncidant avec la célébration de la Journée internationale de la Francophonie, au lancement  officiel des programmes de F24 sur le bouquet public de la TNT à Kinshasa, avant son expansion dans d’autres villes du pays telles que : Lubumbashi, Kisangani, Goma, Bukavu, Matadi et Moanda qui disposent déjà des sites équipés.

Il a fait savoir qu’après de longues tractations, c’est finalement le 17 juillet 2013 que les instances habilitées ont accordé le canal 44 à F24, avant d’ajouter que dans le cadre de la politique d’assainissement du paysage audiovisuel congolais qu’il a initiée que France médias monde (FMM), qui regroupe RFI et F24, a obtenu l’agrément du ministère de tutelle et un protocole a été signé en début de cette année.

Le ministre d’Etat Makelele a, par ailleurs, remercié Mme Marie-Christine Saragosse, PDG de FMM et les responsables des administrations qui ont permis la concrétisation de ce projet.

L’ambassadeur François Pujolas s’est réjoui de la concrétisation de ce projet pour trois raisons principales, à savoir : que cette cérémonie de lancement officiel des programmes de F24 sur le bouquet de la TNT illustre une nouvelle étape dans le renforcement de la coopération dans divers domaines entre la RDC et la France.

Il s’est heureux de voir que cette initiative offre la diffusion d’une information citoyenne, donnant à F24 la possibilité d’une audience plus large dans le paysage médiatique congolais.

La présence de F24, une source de motivation vers la migration numérique

Par ailleurs, dans un message destiné au ministre d’Etat, ministre de la Communication et médias, la présidente de FMM, Marie-Christine Saragosse, l’a remercié pour l’action qu’il amenée, permettant la diffusion en clair de F24 en RDC, soulignant que la présence de F24 constituera une source de motivation supplémentaire pour inviter les téléspectateurs à migrer vers la TNT.

Avec F24, selon Mme Saragosse, «au-delà de leur travail quotidien d’information sur le pays, seront aussi mobilisés pour couvrir les grands événements comme la 9ème édition des Jeux de la Francophonie prévue en août 2022, à Kinshasa qui accélèrera le rayonnement à l’international de la RDC».

Il s’en est suivi la séance de coupure du ruban symbolique et le coup d’envoi du signal de F24. ACP/Sumbula