Les chefs traditionnels du Kongo Central pour l’union et la paix avec le gouverneur Atou Matubuana

0
229

Matadi, 21 mars 2021(ACP).- Les chefs coutumiers de la province du Kongo Central ont présenté, au cours d’une audience leur accordée dernièrement, leur « Mea culpa » au gouverneur de province Atou Matubuana, après un bras de fer entretenu des suites d’un malentendu relatif à la récente crise interinstitutionnelle vécue dans la province.

L’entretien s’est déroulé en présence de quelques autorités compétentes de la province, notamment le ministre provincial en charge des affaires coutumières Serge Kwebena Ntanda.

D’après le représentant de chefs coutumiers, le moment était arrivé pour former un bloc autour de l’exécutif provincial en vue de soutenir les actions de développement de la province.

Ils ont confirmé leur engagement à soutenir le gouverneur de province et abandonner le combat non fondé dans lequel ils ont été entraînés par certains ennemis de l’émergence de la province.

Selon le ministre provincial des affaires coutumières, le gouverneur a bien accueilli l’initiative et les a instruits à demeurer les gardiens du temple suivant les principes de la coutume qui se traduisent par la recherche et la pérennisation de l’harmonie des peuples.

Le bras de fer entre l’exécutif provincial et les chefs coutumiers a débuté en juillet dernier quand la police a réprimandé la démarche des élus de la province, entraînant les chefs traditionnels à une marche de protestation dispersée pour réclamer le départ de Atou Matubuana, des suites de la crise interinstitutionnelle avec l’Assemblée provinciale dirigée à l’époque par le Dr Anatole Matusila. ACP/CL/May