Appel à l’amélioration de la desserte en eau potable en RDC

0
357

Kinshasa, 22 mars 2021 (ACP).-La Société civile environnementale de la RDC (SOCIEV-RDC), que dirige Patrick Bourgeois Bakwa, a exprimé la nécessité pour les décideurs  à s’impliquer dans la recherche des voies et moyens afin d’améliorer la desserte en eau potable aux Congolais.

Le président Patrick Bourgeois Bakwa l’a indiqué, lundi, à Kinshasa, dans une déclaration de sa structure rédigée à l’occasion du 28ème anniversaire de la célébration de la Journée mondiale de l’eau, le 22 mars de chaque année.

Selon la source, cette structure plaide auprès du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi afin de mettre à la disposition de la Régie de distribution d’eau (REGIDESO), des moyens conséquents pouvant lui permettre d’accomplir avec succès sa mission consistant à desservir de l’eau potable à tous les Congolais en vue de leur épanouissement et leur mieux-être.

La SOCIEV-RDC, poursuit la source, demande également, au gouvernement de la République de prendre toutes les dispositions nécessaires, pour améliorer le cadre de vie des populations congolaises, en leur assurant une desserte de qualité en eau potable, qu’elle  devienne désormais la priorité des priorités de l’action du gouvernement.

Elle a invité la comité de gestion de la REGIDESO à prouver au peuple congolais qu’il est à mesure de relever le défi, en s’occupant des fuites du réseau de distribution.

 « Que la REGIDESO dote tous ses abonnés de compteurs sur lequel les index seront régulièrement prélevés afin qu’il soit facturé réellement ce qui est consommé et sensibilise les utilisateurs des robinets publiques qui laissent couler l’eau nuit et jour, cas des camps militaires et places publique », a exhorté dans la déclaration, le coordonnateur de la SOCIEV-RDC.

83% des Congolais n’ont pas accès à l’eau potable

Patrick Bourgeois Bakwa a révélé que la RDC demeure l’un des rares pays au monde d’avoir été dotée d’importantes ressources d’eau pendant que 83% des citoyens congolais n’ont pas accès à l’eau potable.

« Les réseaux de la REGIDESO sont mal entretenus depuis l’époque coloniale dans plusieurs provinces de la RDC, la plupart d’outils ont vieilli. Privés de l’eau potable par la REGIDESO, plusieurs foyers recourent à l’eau des rivières pour boire, cuisiner et se laver », déplore la SOCIEV-RDC.

Par ailleurs, la SOCIEV-RDC indique que le 6ème objectif du développement durable (ODD) est de permettre l’accès à l’eau salubre et à l’assainissement. Cet objectif est particulièrement important dans la mesure où il influence la réalisation d’autres objectifs, notamment ceux qui portent sur la santé.

Pour rappel, la Journée mondiale de l’eau a été initiée depuis 1993, sur recommandation de la Conférence des Nations-Unies sur l’environnement et le développement (CNUED). C’est ainsi que l’Assemblée générale des Nations Unies avait adopté la résolution A/RES/47/193 déclarant le 22 mars 1993, première Journée mondiale de l’eau.

Cette Journée mondiale de l’eau célèbre l’eau et sensibilise à la situation des 2,2 milliards de personnes qui vivent sans accès à l’eau salubre. Cette année, la Journée mondiale de l’eau a pour thème, « La signification de l’eau pour les populations, sa véritable valeur et la manière dont nous pouvons mieux protéger cette ressource vitale » ACP/