« Génération Mwasi », une mise à jour féminine de la promotion de la femme et de ses atouts

0
193

Kinshasa, 22 mars 2021 (ACP).-La Fondation « Organisation sociale d’avant-garde pour la reconstruction » (OSARE/Fondation) a organisé, lundi, au centre Paulus Communication, dans la commune de Limete, une conférence sur la mise à jour féminine du projet « Femme en Danger » (FED), dénommée « Génération Mwasi », dans le but de promouvoir la femme et ses valeurs, ses qualités et ses atouts.

Selon le coordonnateur de la Fondation OSARE, Prince Pungi Trinité, cette activité est à caractère éducatif et permet à OSARE de participer à la lutte contre toutes formes des violences faites à la femme ainsi que de défendre les intérêts que celle-ci  et de réfléchir ensuite, sur sa restauration évolutive et complète.

« Au-delà de la restauration des valeurs femmes africaines, nous estimons apporter une nouvelle ère, celle de la conscience à tout le niveau », a expliqué Pungi Trinité, avant d’indiquer que cette conférence révèle les dimensions et directives de la protection, de l’éducation et de l’autonomisation de la femme.

Pour lui, « Génération Mwasi » pense renforcer la participation de manière active de la femme dans la société.Plusieurs thématiques ont été développé à cette occasion, à savoir : femme, entrepreneuriat et intégrité ; femme face à la COVID-19, Entreprendre au féminin : mythe ou réalité. Plus de 300 femmes entrepreneurs ont pris part à ces assises.

Il sied de rappeler que OSARE/Fondation, une ONG spécialisée pour la sensibilisation, la promotion et l’action en éducation, environnement et entrepreneuriat, souhaite mettre des moyens propres à assurer le développement durable afin de contribuer à l’amélioration des conditions des vies de plus démunies. L’OSARE/Fondation travaille également pour renforcement des capacités professionnelles et intellectuelles des femmes à travers les formations, les conférences et d’autres actions, en vue de promouvoir leur auto prise en charge. ACP/