Kasaï Central : sensibilisation des élèves de l’Institut Diku Dietu à la lutte  contre les mariages précoces

0
330

Kananga, 22 mars 2021 (ACP).- L’organisation non gouvernementale (ONG) dénommée « Peuple Opprimé » a sensibilisé, vendredi, à l’Institut Diku Dietu, à Kananga, des élèves pré finalistes et finalistes aux méfaits des mariages précoces, a appris l’ACP de sa coordinatrice, Mme Mélanie Ndelela.

Les mariages précoces, selon elle, constituent, un frein au développement intellectuel, social et physique de la jeune fille par manque d’une bonne scolarisation et d’autonomisation par manque d’initiation propres pour son épanouissement. Sur le plan physique, a relevé Mme Ndelela, la fille mineure est exposée à beaucoup des risques par des grossesses pouvant l’amener à des complications lors de son accouchement et même à la mort.

Elle a invité dans ce contexte les jeunes filles à résister contre les mariages précoces et à les combattre dans leurs communautés respectives par l’aide de bonnes informations en faisant face aux contraintes familiales pour poursuivre leurs études en vue de préparer leur avenir en devenant des femmes capables de s’autonomiser. ACP/Kayu/NiG/NKV/MNI